Guide des petits travaux de plomberie à réaliser soi-même

Guides des petites opérations de plomberie

Le plombier intervient toujours au moment où l’on a vraiment besoin de ses services, mais cette intervention peut-être optionnelle dans certaines situations. Grâce à des simples méthodes apprenez comment repérer un problème de fuite d’eau via vos canalisations. Le blog fournit en plus des recommandations pratiques pour remplacer vos équipements plomberie sans le moindre pépin.

Déterminer la perte d’eau grâce au compteur, c’est possible !

Une plomberie qui fuit se traduit forcément par une augmentation anormale de la facture d’eau comparé à votre moyenne de consommation. Cela signale la présence d’une fuite au niveau de votre système de canalisation, tuyauterie et/ou raccord.

On ne passe pas par 36 chemins pour localiser d’où une fuite provient. Il vous faudra stopper directement le compteur et patienter 12 à vingt quatre heures au minimum. C’est la première étape à adopter.

Maintenant que le compteur a été coupé, il ne vous reste plus qu’à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le réactiver. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Coupez l’eau du robinet localisé en aval du compteur. Patientez au moins 12 à vingt quatre h.
  • Muni de votre stylo et d’un bloc papier , notez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, décalitres et l à droite de la virgule. A bout de douze à vongt quatre heures , notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de perte d’eau .
  • Après avoir laissé votre compteur inactif pendant 12 à vingt quatre heures , rouvrez-le et puis, notez ce qu’il affiche. Laissez l’eau s’écouler de votre robinet tout en surveillant le compteur Le cas où ce dernier continue à tourner révèle une fuite d’eau quelque part . Relevez l’indication finale après l’avoir coupé une nouvelle fois. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par 24, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître le débit réel de perte d’eau.
  • Une fois cela fait, faites le tour de toutes vos installations et robinets…
  • identifier la présence d’une fuite de tuyaux

pallier un problème de fuite de canalisation: comment ça marche ?

Une fuite plus ou moins importante trouve fréquemment origine au niveau d’un raccord ou d’un tuyau défectueux.

  • Problème de fuite localisé sur un tuyau en cuivre :

Les deux meilleures façons permettant de réparer un tuyau fuyant en Cu consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Et si la fuite provenait du raccord ?

Remplacez carrément de joint lorsque le problème de fuite réside au niveau d’un raccord.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux : Pallier le problème en bouchant la fuite avec du mastic

Commencez par décaper délicatement la conduite. Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante et puis, astiquez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Peaufinez le polissage en utilisant une laine d’acier fine, un morceau de toile éméri fine ou une brosse métallique Tranchez le mastic pour en faciliter le malaxage . Une fois cela terminé , vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte homogène et collant . Appliquez-le sur la conduite ! ajustez manuellement la boule sur la zone de fuite initialement abrasée . Assurez-vous-en l’ adhérence. Accordez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Opérer un combage de fuite sur tuyau Cu : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif autoamalgamant

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande pour l’appliquer sur la conduite.

Quand le raccord lui-même disfonctionne et manifeste une fuite : comment pallier cela

Pour en finir avec une problème de fuite au niveau d’une bague PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

 La bonne solution de bouchage pour son tuyau cuivre en cas de fuite d’eau dans les canalisations

Repérer la présence d’une fuite au niveau d’un système de canalisation n’est jamais facile, même pour quelqu’un d’expérimenté. Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… en sont les principales causes. Pour pallier des petits problèmes de fuite, privilégiez l’utilisation d’ un ruban adhésif autoamalgmant antifuite ou choisissez un mastic bi-compostant antifuite. Pour colmater une importante fuite au niveau de votre système canalisation songez à remplacer votre raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Il comprend deux composants dissociés : durcisseur et adhésif qui se présentent sous forme solide. Vendu au distributeur en barres ou également en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant durcisseur et adhésif est modulable par le bout des doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre.

  • Bande adhésive antifuite :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

astuces pratique de dépannage pour réparer une fuite d’eau au niveau d’une tuyauterie en PVC

  1. Stoppez l’eau :

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne circule en amont de la partie endommagée.

  1. Aidez-vous d’un marqueur pour tracer les zones à sectionner puis ôtez la partie abîmée

Premièrement, il vous faudra souligner les zones de découpe de la partie altérée du tuyau en PVC. Utilisez un feutre pour ce faire. Utilisez ensuite une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux pour la fractionner .

  1. Pensez à ébavurer les parties résiduaires :

Le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau est plus efficace qu’un ébavureur classique pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Vous pouvez maintenant nettoyer les zones de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout mouillée d’alcool pour dégraisser les manchons et les extrémités restantes de la conduite sur 3 à cinq centimètres. Employez un détergent standard pour ce faire ! .

  1. Il vous faudra maintenant déglacer les zones de contact :

Opérer le dégel des zones de contacts est nécessaire pour que la colle antifuite y adhère parfaitement.

  1. Rassemblez tous les morceaux de tuyau à échanger pour les jauger

Avant d’enlever la partie altérée n’oubliez pas de la métrer . Retirez donc 1 cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le calibrage une fois accompli , procédez au découpage du nouveau tronçon de tuyau :

Le nouveau tube une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un feutre et commencez par tracer la longueur des zones à découper. Muni de votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet découpez le tube de remplacement puis abrasez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Préparez-en l’assemblage :

Préparez votre tuyauterie à recevoir le segment du tuyau de rechange en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers fixant la partie la plus courte pour la séparer du mur ou pour la mettre totalement au sol.

  1. Pensez aussi à coller les zones de contact :

Appliquez la colle sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Le tube doit être relié aux manchons :

Les manchons une fois incorporés aux limites de votre tuyau de remplacement , saisissez-le tube à son tour afin de l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

 Remplacer son mécanisme de chasse d’eau, un jeu d’enfant…presque en 6 étapes

Vous avez décidé de procéder au remplacement de votre ancienne chasse d’eau , mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la fermeture du robinet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, pensez d’abord à enlever le couvercle :

Pour le démontage d’une chasse d’eau tirette, il faut la dévisser simplement. Pour désinstaller votre ancienne chasse d’eau pressoir, déliez le fil la liant au système de vidage.

  1. La vieille chasse d’eau peut maintenant dire au revoir à son poste car vous allez la retirer une bonne fois pour toutes

Prenez une clé plate ou clé à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui lie votre robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez une rotation de 90 degrés dans le sens opposé à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour pouvoir retracter l’écrou en plastique et retirer le robinet flotteur du réservoir.

  1. Ecartez le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir du WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté retirez le réservoir et placez-le par terre . Le soin d’étanchéité usé doit être enlevé à son tour. Utilisez une clef spéciale pour ce faire.

  1. Restituer le réservoir sur la cuvette est également une étape primordiale à la pose de votre nouvelle chasse d’eau :

Purifiez la céramique et remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clef spéciale. installez le nouveau joint mousse. Intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. intégrez le vis de fixation et serrez-en les écrous.

  1. Rétablissez robinet et flotteur :

Préparez un joint à faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Introduisez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela fait , renforcez l’écrou de fixation du flotteur puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clef adaptée , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Dernière phase du remplacement : la pose de la nouvelle chasse d’eau :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

 Nettoyage chauffe-eau : les 5 bonnes attitudes à adopter pour réussir son détartrage

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau ; d’abord il vous faudra commencer par le mettre totalement hors tension

Mettez le disjoncteur général hors tension et détachez le fusible de votre chauffe-eau électrique.

  1. Votre chauffe-eau électrique est prêt à la vidange après avoir été débranché

La vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau thermoplongée en purifiant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le nettoyage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Détachez la résistance

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau, passez tout de suite à la désinstallation de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. Pensez aussi à dévisser la platine en assurant la fixation.

  1. Félicitations ! vous avez récupéré la résistance, détergez- la à son tour

Pour laver la résistance, servez-vous simplement d’un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez délicatement à l’eau chaude.

  1. Avant de rétablir le chauffe-eau électrique, pensez à remettre la platine à sa place

Il suffit de restaurer la platine pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche réinstallé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau électrique en marche.